« La vie est, dans son mouvement, écart, excès, trouble, malaise, malheur, bonheur fou! La femme est éminemment douée pour le bonheur et en elle il y a d’insoupçonnables énergies… »

Paul Hoffmann, L’héritage des Lumières : mythes et modèles de la féminité au XVIIIe siècle